Thierry BOLLET et Jean-Louis BLARD

A eux deux ils constituaient un couple équilibré qui m’a permis d’ouvrir et d’envisager des espaces jusqu’alors inconnus. Leurs volontés de transmission était réelles.
Pendant les quatre années de formation à la Médecine Traditionnelle Chinoise que j’ai suivies à l’IEATC, Thierry Bollet et Jean-Louis Blard ont éveillé une curiosité et mis en évidence un rapprochement non conscient entre la MTC et moi-même. Thierry a participé de révéler une intimité que je ne soupçonnais pas. Très didactique, chercheur imprégné par la démarche Traditionnelle, il a su faire passer ce souffle dans la pensée et la pratique. Intellectuel et pointu, il était accompagné de Jean-Louis Blard plus intuitif et résolument ancré dans la pratique, l’approche physique en direct.
Thierry Bollet nous a aussi insufflé la réflexion sur la lecture du Su Wen, la recherche sur les Kan et Che ainsi qu’un travail de recherche autour des trigrammes. Le fruit de ce travail a eu des échos importants dans ma réflexion au cours des années qui suivirent et comme conséquences la rédaction par Jacques Ravatin du chapitre XII et par moi-même du chapitre XXXV du Tome II de « Développements autour des Formes et des Champs de Cohérence », ed. du Cosmogone.

Laisser un commentaire