Exercices de santé

La gymnastique taoïste que je pratique est inspirée des enseignements reçus de Kar Fung Santaro, Grégorio Manzur, Bernard Bouheret et Tony Khu et des exercices internes appartenant aux travaux du Dr Stephen T. Chang.
Exercices préparatoires du corps par  :
• des auto-massages afin de le réveiller et le stimuler  ;
• des étirements doux et progressifs rythmés par une respiration lente et profonde.
Exercices assis et/ou debout permettant d’ouvrir les canaux et faire circuler le Qi, l’énergie vitale inspirés des différents courants d’enseignement chinois et japonais.
Ces exercices peuvent être suivis d’un moment de relaxation en position assise.
Bénéfices recherchés
• une présence à son corps confortable  ;
• une souplesse articulaire meilleure  ;
• une sensation de bien-être général qui répare et permet de développer son immunité naturelle.
Modalités
Le mercredi de 20h à 21h.
Une tenue souple est de rigueur.
Cette activité est ouverte à tous. Si vous avez des problèmes de santé je vous invite à me contacter.

Coût
  : paiement à la séance 8€.
Lieu  : 15 rue Ambroise Paré à Allonnes.
Séances proposées par Guy LANNAUD, acupuncteur.
Téléphone  : 06 86 70 49 94
“ Les Exercices Internes sont tout le contraire des exercices externes.Tandis que les exercices externes tels que la natation, la boxe, la lutte, l’haltérophilie, le tennis, le kung-fu ou le karaté peuvent donner une silhouette séduisante, ils le font souvent en épuisant l’énergie des organes internes, causant par là non seulement un certain nombre de maladies mais également un vieillissement prématuré. D’autre part,les exercices internes ont pour but de stimuler le corps tout entier, d’équilibrer le niveau de l’énergie et de promouvoir un fonctionnement plus effectif des organes internes.
Les exercices internes expriment l’art de se guérir soi-même. Si l’on enfreint les lois de la nature, il en résultera une maladie. Si l’on n’a jamais de maladie bénigne, une maladie sérieuse ne se déclarera jamais ; si l’on n’a jamais de maladie sérieuse, l’on ne mourra pas, car on croit que la mort est le résultat final de l’accumulation de nombreuses maladies pendant toute la vie. Cependant, le fait de n’être atteint d’aucune maladie ne garantit pas l’immortalité physique, car le corps doit être capable d’assimiler l’influx d’énergie supplémentaire qui, à la fin, le transformera en véhicule libéré du temps et de l’espace.”
Dr Stephen T. Chang, Ed. Le Chariot d’Or.